Législatives: un parti candidat menace de rejeter les résultats des élections

Guinée-Le président du parti Bloc de l’Opposition Constructive a un animé une conférence de presse ce vendredi 20 mars 2020 au siège national de sa formation politique. Ibrahima Sory Diallo a mis l’occasion à profit pour demander à la Commission électorale nationale indépendante d’organiser des élections crédibles et transparentes.

«Je suis compétiteur aujourd’hui à ces élections. Que je sois élu député ou pas, j’accepterai les résultats tels que proclamés, à condition que je ne sois pas volé avec flagrance. Nous invitons la CENI qui organise ces élections à mettre tout en œuvre pour ne pas qu’il y ait mascarade électorale. Parce que quand il y’a mascarade, le Bloc de l’Opposition Constructive ne va pas l’accepter. Les élections ne seront pas acceptées et ça sera une crise pire que ce que le FNDC est en train de faire aujourd’hui», prévient-il.

Le leader du Bloc de l’opposition constructive a invité les autorités à protéger les candidats le jour du vote. Il a aussi mis en garde contre un éventuel report des élections du 22 mars. «Il y’a eu deux reports et on ne veut plus un troisième report », dit-il.

Mamadou Kouyaté